Ce qui est permis et ce qui ne l’est pas?

Règles de conduite

Afin de protéger la biodiversité et de préserver les sites archéologiques et géo-paléontologiques, il est nécessaire de respecter les règles de conduite dans le Parc national de Brijuni. Il est autorisé de se déplacer librement et de prendre des photos, sauf dans la zone militaire qui fait également partie du Parc national de Brijuni et où l'accès et la prise des photos sont interdits.

Règles de conduite dans le Parc national de Brijuni

  • Les actions susceptibles de modifier ou d'endommager cette partie protégée de la nature sont interdites, ainsi que les actions qui modifient l'aspect naturel et perturbent les valeurs paysagères du Parc national de Brijuni.
  • Toute pollution de l'air, des sols, des eaux, des mers et des sous-marins, ou toute réduction de leur valeur d'origine, et en particulier l'élimination de tous les types de déchets sont interdites.
  • dans la zone du Parc national de Brijuni, il est interdit de récolter, de collecter, de retirer de l'habitat et d'endommager les plantes
  • il est interdit d'apporter, de planter ou de libérer des espèces de plantes et d'animaux exotiques (allochtones) hybrides et clonées dans tout le Parc national de Brijuni
  • La dispersion, la persécution, le harcèlement, la capture, les blessures ou la mise à mort d'espèces animales sont interdits
  • Il est interdit de cueillir des grenouilles, des escargots et des champignons et de cueillir des herbes médicinales, ainsi que d'autres éléments de nature animée et inanimée
  • tout type de chasse et d’activités de chasse, de port et d’utilisation d’armes à feu, ainsi que d’autres ressources de chasse (arc et flèches, pièges, filets, etc.) est interdit
  • la chasse, la collecte et l'extraction de mollusques, de concombres de mer, de hérissons de mer et autres organismes maritimes
  • il est interdit d’endommager des monuments culturels
  • l'excavation et l'enlèvement des découvertes archéologiques sont interdits
  • Les visiteurs du Parc national de Brijuni sont autorisés à entrer du côté de la terre par l’entrée de Fažana, et du côté de la mer par le port de Veliki Brijun, c’est-à-dire par l’amarrage le long de « Nova obala » (la nouvelle côte)
  • Pendant le séjour, pour se déplacer et visiter le Parc national de Brijuni, les visiteurs sont tenus de respecter les instructions imprimées sur les billets, les panneaux d'information et les autres étiquettes du Parc national de Brijuni.
  • Les déplacements des visiteurs ne sont autorisés que dans les zones, les itinéraires et les voies marqués destinés aux visites
  • dans le Parc national de Brijuni, le transport des visiteurs et la visite du Parc national de Brijuni sont organisés par l'Institution
  • il n'est pas permis de nourrir les animaux
  • le camping est interdit
  • les chiens ne sont pas autorisés à se déplacer librement, ils peuvent rester attachés ou dans une zone clôturée et doivent être tenus en laisse
  • il est interdit de faire du feu en dehors du village et des lieux spécialement marqués à cet effet
  • la baignade est autorisée dans des lieux spécialement conçus à cet effet ou dans des lieux de baignade aménagés
  • les activités de loisirs ne sont autorisées que sur les lieux prévus et marqués
  • Il n'est pas permis d'enregistrer ou de prendre des photos à des fins commerciales sans l'autorisation de l’Institution
  • la protection immédiate dans le Parc national de Brijuni est effectuée par les superviseurs
  • le superviseur du Parc national de Brijuni a le droit de demander au visiteur une carte d'identité ou tout autre document en vertu duquel on peut vérifier l'identité des visiteurs, de contrôler les bagages et le moyen de transport du visiteur.