Une vie végétale diversifiée

Le jardin méditerranéen

Le jardin de Brijuni représente une véritable attraction dans le Parc national de Brijuni. e jardin a été créé en 2007 sur le territoire de l'ancienne pépinière forestière, sur une superficie de 17 000 m2.
Surfaces spécialement conçues

Le jardin méditerranéen de Brijuni

La pépinière forestière

Au début, la pépinière forestière était utilisée pour réhabiliter et restaurer les forêts. Puis, progressivement, ils ont commencé à cultiver des espèces ornementales de plantes vivaces, des arbres, des arbustes et certaines zones étaient destinées à la recherche. 

L'objectif principal de la création de ce jardin est un raffinement de cette destination et la mise en place d'un jardin représentatif qui s’harmonise avec tout autre contenu naturel, culturel et historique du parc national.

L’attractivité du jardin met l’accent sur la valeur du parc national et l’aménagement paysager sur la valeur du monde végétal et la culture de l’aménagement paysager. La culture de la conception du paysage des îles de Brijuni remonte au début du siècle dernier.  

Le premier parc méditerranéen aux caractéristiques stylistiques

On peut remercier pour l'aspect actuel du paysage dans l’archipel de Brijuni à Paul Kupelwieser et Aloisije Zuffar (Alojz Čufar) qui ont crée le premier parc méditerranéen aux caractéristiques stylistiques dans l'Europe d'alors. Dans le parc, il y a des éléments indigènes de la flore, mais aussi les éléments exotiques qui sont présentes pendant presqu’un siècle à Brijuni.

Aujourd’hui, le jardin méditerranéen de Brijuni abrite sur les surfaces spécialement conçues de 169 espèces de plantes autochtones et exotiques qui sont étiquetés avec des codes QR pour des informations supplémentaires.

Prenez un peu de temps et laissez-vous séduire par les sons et les odeurs autour de vous.