Statistiques et chiffres

Brijuni en chiffres

Le long de la côte ouest istrienne, il y a plusieurs groupes d’îles dont le plus intéressant, le plus grand et le plus découpé est celui de Brijuni composé de 14 îles et îlots. La superficie totale du Parc national de Brijuni est de 3.395,00 ha, dont la surface de la mer est de 2651,70 ha, et des îles de 743,30 ha. La longueur de tout le littoral des îles est de 46,82 km et la longueur de la frontière maritime est de 22,93 km.
Les limites actuelles

Les limites du Parc national de Brijuni

Les limites actuelles du Parc national de Brijuni établies en 1999 comprennent la terre et la mer environnante avec le monde sous-marin. Leur superficie totale est d’environ 33,9 km2

La longueur de la ligne côtière de tous les îles est de 46,8 km. Les îles avec la côte la plus découpée sont Veliki Brijun (25,9 km) et Mali Brijun (8,3 km).

Le littoral est généralement bas et rocheux mais accessible grâce à la stratification horizontale des roches. Dans certaines baies, il y a des plages de galets et du sable. Le parc national de Brijuni s'étend sur 14 îles.

Les îles du Parc national

  • Veliki Brijun
  • Mali Brijun
  • St Marko
  • Gaz
  • Okrugljak
  • Supin
  • Supinić
  • Galija
  • Grunj
  • Vanga (Krasnica)
  • Pusti otok (Madona)
  • Vrsar
  • Sv. Jerolim
  • Kozada

Géologiquement et géomorphologiquement, les îles de Brijuni sont une continuation de l’Istrie rouge occidentale.

La profondeur de seulement 12 m

Le canal de Fažana

La profondeur du canal est seulement de 12 m

Etant donné que le canal de Fažana est d’une profondeur de seulement 12 m, les Brijuni faisaient partie du continent istrien il y a dix mille ans. Sur les îles, ils y prédominent des couches horizontales ou légèrement inclinées couches de calcaire de l'époque de la craie. Sur ces couches, dans quelques endroits, il y a une couche relativement épaisse de sol brun enrichi en carbonate ou de terra rossa. La pierre qui appartient à cette formation est blanche, facilement cassée, de structure en marbre et abondante en argile et en acide silicique. Cette pierre est dure ce qui la fait un excellent matériau de construction. Les valeurs de pierre mentionnées ont également été appréciées par les constructeurs romains. Puis, elles ont été utilisées pour la construction de nombreuses villes de l'Adriatique. 

Température moyenne annuelle est de 13,9 ° C

Climatiquement, les îles de Brijuni font partie de la Méditerranée du nord et ils présentent des caractéristiques de la côte occidentale d’Istrie avec des valeurs relativement élevées d'humidité relative dans l'air (76%). La température moyenne annuelle est de 13,9 ° C, les précipitations annuelles moyennes sont de 817 mm, alors que le rayonnement solaire annuel moyen est de 2350.

L'harmonie de la nature et de l'homme

Biodiversité

Ce qui a caractérisé les îles Brijuni au passé, c’est une biodiversité particulière due à la position géographique, au contexte géologique et géomorphologique, à la diversité des habitats et à l'isolement des îles. La diversité biologique naturelle a été enrichie par l’activité humaine traditionnelle.nbsp;
Veliki Brijun, la plus grande île de l'archipel des Brijuni, est en partie cultivée dans un paysage harmonieux de pelouses et de parcs paysagers. Outre des vestiges exceptionnellement précieux du patrimoine architectural, ils y sont des systèmes de végétation préservés du type climatique de l'ouest de l'Istrie. Il est important de noter que près de 80% de la zone protégée du Parc national de Brijuni est dans la mer et contient presque tous les éléments d'origine des écosystèmes marins de l'Adriatique. 

Beaucoup de soleil et de chaleur et beaucoup d'humidité

Le climat est doux et méditerranéen

Climat agréable toute l'année

Le climat à Brijuni est doux, méditerranéen avec beaucoup de soleil et de chaleur et beaucoup d'humidité dans l'air ce qui permet le développement d’une végétation luxuriante et un séjour agréable sur l’île. 

En hiver, la température moyenne de l'air est d'environ 6,3 ° C, au printemps de 12,2 ° C, en été de 22,2 ° C et à l'automne de 14,8 ° C. 

La température de la mer en été est entre 22 et 25 ° C et la température de l'air est d'environ 23°C. 
 

Changement de nom à travers l'histoire

Les noms d’îles

Changement de nom d’îles à travers l'histoire

La plupart des toponymes istriens ont des bases bilingues historiquement fondées, c’est-à-dire des noms bilingues, donc le nom croate Brijuni correspond au nom italien Brioni. Les îles n'ont pas toujours été appelées ainsi, leur nom a changé au fil du temps.

Insullae Pullariae

De nombreuses villas de campagne romaines étaient situées sur les côtes des îles mentionnées par Pline l'Ancien en tant que « Insulae Pullariae ». À cette époque, les îles de Mali et Veli Brijun formaient un tout unique. 

Au 6ème siècle, « Brevona » est mentionné pour la première fois, le terme qui met en garde contre les bas-fonds. Selon certains scientifiques, il s’agit d’un toponyme de l’antiquité tardive, d’après d’autres des temps pré-illyriennes.

La première mention de Brioni en 1421

De nombreuses formes de ce nom nous sont connues de la période vénitienne (Brevogno, Brevono, Brevonio/Brevonis, Breoni, Dibrioni). La première mention de Brioni fut en 1421. Cette forme a été conservée en italien et ains elle est entrée dans la toponymie croate. Ainsi, les deux variantes historiques et linguistiques sont restées en usage : Brijuni et Brioni.