Le site le plus riche de Brijuni

Le castrum byzantin

Le site le plus riche de Brijuni est situé dans la baie de Madona et s'étend sur une superficie d'un peu plus d'un hectare. Les découvertes de la période de la République et de l'Empire romains, de l'Antiquité tardive, des Goths orientaux, des Byzantins, de la période carolingienne et de Venise témoignent de l'existence de localités à long terme.
Le site le plus riche de Brijuni

Le castrum

La première villa dans la baie de Dobrika a été construite au Ier siècle avant JC. Pendant le règne d'Auguste, partiellement sur le lieu de la première villa, une nouvelle villa rustique a été construite. Ses dimensions étaient de 51 x 59 mètres avec une cour centrale et des installations pour la production d'huile d'olive et de vin, et des caves, ainsi que des zones résidentielles simplement décorées.

La vie à l’intérieur de la villa

La villa était à vivre jusqu'à la fin du 4ème siècle quand elle a été transformée en localité en raison des changements sociaux. La localité était de type compact et elle a compris des maisons, des usines de transformation des olives et des raisins, des entrepôts, des ateliers, des forges, des fours à pain, en bref, toutes les fonctionnalités nécessaires au fonctionnement indépendant d'une communauté.

Au début du 5ème siècle , la localité s’étendait progressivement autour de la villa romaine sur le castrum et au milieu du 5ème siècle de forts remparts ont été érigés pour sa protection. Des deux côtés des remparts, on pouvait monter par des escaliers simples ou doubles et, du côté de la mer, les remparts étaient renforcés par des contreforts.

La basilique de Sainte Marie

Pour les besoins de cult des nombreux habitants du castrum byzantin, la basilique de Sainte Marie a été construite à proximité immédiate, et un peu plus loin l'église de Saint-Pierre (au sixième siècle). La spécificité de la construction de la basilique de Sainte-Marie réside dans l’apparence du sanctuaire qui se termine par une abside rectangulaire, alors que la plupart de basiliques de cette époque a un espace de sanctuaire semi-circulaire.

Avec l'arrivée de la domination franque à la fin du 8ème siècle, il apparut une nouvelle époque, l’époque féodale. Les murs de la villa carolingienne étaient séparés avec des lésènes, et la production de l'huile dans cette période s’exerçait dans les salles   situées au bord de la mer. Tout le processus de production de l’huile a été documenté ici : du broyage des olives dans un moulin jusqu’au malaxage dans un des trois malaxeurs.

Les dernières traces de vie dans le castrum byzantin datent de l'époque vénitienne.

Réveillez l'explorateur en vous et découvrez dans le castrum byzantin toutes les époques de la République et l’empire romains à la république venetienne.