Brijuni sous la mer

Le monde sous-marin

La découpure des côtes, la diversité des substrats, la configuration bathymétrique et les conditions hydrodynamiques spécifiques se reflètent dans la grande variété de biocénoses littorales - communautés de vie - caractéristiques de la région nord de l'Adriatique et qui restent inchangées en dehors des sources de pollution.
Un parc maritime

Les eaux de Brijuni

Une frayère de poissons

L’archipel de Brijuni est important en tant qu’une frayère de poissons et un oasis représentatif (le parc maritime) pour les organismes marins typiques de l'Adriatique du Nord, c’est-à-dire pour leurs communautés. Parmi les organismes marins protégés par la Loi sur la protection de la nature, dans le sous-marin de Brijuni on note la présence de la grande nacre (Pinna nobilis) et de la datte de mer (Lithophaga lithophaga).

Les tortues et les dauphins

Parmi les vertébrés marins protégés, on peut y occasionnellement voir des tortues et des dauphins. Il y a plusieurs espèces endémiques, comme par exemple l’algue brune (Fucus virsoides) ou les tuniciers (Polycitor adriaticus). Le sous-marin regorge d’éponges, de bivalves, de hérissons de mer, de crabes, de poissons et d’autres organismes. Parmi les poissons les plus communs sont le bar commun, la dorade royale, les mugilidae, la sole commune, la rascasse rouge, le congre commun, le denti, le corb…

De nouvelles espèces sur les îles de Brijuni

Dans le passé, un grand nombre d'espèces ont été identifiées dans le sous-marin de Brijuni, et qui sont mentionnées pour la première fois dans l'Adriatique. Ici sont également décrites certaines des espèces nouvelles aux sciences, comme par exemple le corail Alcyonium brionense (Kuekenthal 1906), ou un type d’éponge Ircinia variabilis fistulata (Szymanski, 1904).

Découvrez les secrets bien cachés du monde sous-marin de Brijuni et plongez dans les profondeurs de la mer.